Analyser un corpus Sonal (2/5) - l'analyse qualitative

Ce tutoriel présente la première méthode d’analyse des extraits. Elle repose sur la sélection préalable d’un sous échantillon, abordée dans le premier tutoriel de cette série.

Une fois le filtrage des extraits opéré, Sonal propose d’abord une approche très simple des matériaux, consistant à faire l’inventaire de tous les extraits dont on dispose sur un sujet donné.

Pour obtenir cette liste, cliquez simplement sur le bouton “synthèse” en haut à gauche de la page du corpus.

 

La fenêtre qui apparaît alors vous permettra de relire et/ou de réécouter tous les extraits sélectionnés. La colonne de gauche contient tous les extraits. Lorsque l’on clique sur l’un d’entre eux, la bande son se lance et le texte de l’extrait apparaît dans la partie droite de la page. Une fois un extrait terminé, Sonal lance automatiquement le suivant.

  • Si l’extrait contient des points de synchronisation, un petit bouton + apparaît sur la gauche de l’étiquette d’extrait. Au clic, la liste des points apparaît sous l’étiquette de l’extrait. Vous pouvez ainsi accéder plus rapidement à certains passages.

Libre à vous d’utiliser par la suite le cadre interprétatif qu’il vous plaira; Sonal se contente de vous mettre à disposition l’inventaire exhaustif des extraits portant sur un sujet donné et/ou étant issus de certains (types) d’entretiens. On parle donc d’analyse qualitative car elle repose sur une démarche interprétative mais il n’y a pas à proprement parler de méthode. Il s’agit tout simplement de s’assurer qu’on ne rate aucun passage intéressant.

Dans cette approche, le fait d’avoir à la fois accès au son et au texte vous permet une appréhension complète du sens véhiculé dans les entretiens. La retranscription intégrale permet de retrouver très facilement les passages sonores à partir de leur version textuelle. On peut ainsi parler d’une approche intensive des matériaux, puisqu’il est possible de mobiliser tant la lecture que l’écoute pour s’imprégner du discours enregistré. Dans le cadre d’une sociologie compréhensive, c’est un atout précieux.

Une fois la synthèse réalisée, il est possible de copier des extraits individuellement pour les coller dans un traitement de texte, de supprimer de la synthèse ceux qui ne présentent pas d’intérêt etc.

Rechercher un mot clé

Cette fenêtre de synthèse vous permettra également de faire des recherches lexicales à l’intérieur des extraits. Tapez dans la zone de recherche le mot que vous recherchez et les extraits seront à nouveau filtrés en fonction de leur contenance.

 

La ligne de chaque extrait contient le premier contexte d’apparition du mot puis, si vous cliquez dessus, apparaît une liste des contextes dans lesquels le mot se trouve. Si vous cliquez sur ces lignes, vous êtes amenés à leur position dans l’extrait, ce qui est pratique si vous réalisez des extraits très longs.

Cette fonctionnalité vous permet également de rechercher un mot clé à l’intérieur de tout le corpus. Il suffit de ne pas filtrer les extraits avant synthèse et le tour est joué.

Exporter le résultat d’une synthèse

Lorsque vous avez réuni une collection d’extraits qui vous semblent dignes d’intérêt pour illustrer tel ou tel phénomène relatif à votre objet d’étude, vous pouvez exporter le contenu de cette synthèse dans Word ou dans n’importe quel traitement de texte en cliquant sur le bouton d’export :

Export de la synthèse

Après avoir préparé votre export en cochant (ou pas) les différentes cases d’option, vous pouvez choisir d’exporter directement dans Word ou bien d’enregistrer au format *.Rtf.